Mythe ou réalité: édition capitales du monde

Par Zoe Samuel le April 18, 2018

A propos de ce quiz

L’histoire de l’humanité se lit dans les rides d’un pays. Les routes et les villes gardent les cicatrices du passé. Parfois écrites en lettres de sang (famines, pandémie, guerres), et parfois de la main de grands hommes et de femmes. L’architecture des grandes villes témoigne de l’histoire des nations.

Alors que les frontières changent au gré du temps et des passions humaines transformées en velléités, les capitales (à de rares exceptions) ne changent pas de lieux. La "Der des Ders" signe la fin d’une ère, l’âge moderne tape du pied la porte de l’histoire et rentre en trombe sur le théâtre des opérations. De Varsovie à Hiroshima, de Sakhaline au Vietnam. Âge moderne, âge technologique : voici l’androïde, l’homme-machine.

Les grandes villes sont à l’image de l’Homme, dans sa quête pour défier le démiurge. Il construit toujours plus haut. Elles sont le reflet des civilisations, forgées tantôt dans le fer, tantôt dans le bitume. Aujourd’hui, une grande ville, c’est une plateforme pour le corps social ; certains diront "c’est avant tout une capitale culturelle avant d’être un siège social", et puis d’autres affirmeront le contraire. Paris, c’est la mode, Washington D.C. ça l’est moins.

Ces espaces servaient autrefois de lieux de commandement militaire, maintenant ils sont dans des livres d’histoire. New York et Philadelphie ont été des capitales, elles gardent la pétulance de vie de leurs passés. 

Entre le cinéma, la légende et la réalité, il est parfois complexe de discerner la fiction. Incollable, vous avez dit ? Voici un quiz test sur mesure !

Les tendances sur Zoo!