Connaissez-vous bien l’argot américain?

Par Stella Alexander le May 01, 2018

A propos de ce quiz

‘PIECE OF CAKE!’ L’argot diffère du corps officiel d'une langue. Un mot peut prendre une pléthore de significations aussi variées que colorées. L’argot américain est un bon exemple : ‘getting under one's skin’, ‘hitting the road’, ces expressions consacrées qui ont un sens bien précis. Connaissez-vous l’argot américain aussi bien qu'un autochtone ?

360 millions de locuteurs natifs. D'après de récentes estimations, le nombre de 1,5 milliard d'anglophones est le nouveau consensus, c'est 20% du monde. On compte une vingtaine de pays dont l’anglais est la langue officielle. Des pays comme Singapour, la Jamaïque, et bien d'autres. Bien sûr chaque pays à sa particularité, ce brin d'épice qui donne une saveur si particulière et qui peut se traduire par un accent, un argot, un dialecte régional. L'anglais, comme les autres langues, n'échappe pas à cette heureuse fatalité. 

Dans le milieu cinématographique, vous entendrez parfois le terme ‘schlock’, un terme assez dense. Il signifie que tel ou tel film est un ‘nanar’ (navet). Si en français on parle de navet pour désigner un film de très mauvaise qualité, pour avoir été fait avec des fonds insuffisants ou trop rapidement, le terme désigne surtout, un phénomène culturel clivant, entre ceux qui n'aiment pas le film parce qu'il est mal fait, et ceux qui aiment le film justement parce qu'il est mal fait ! Un nanar, c'est aussi un film à gros budget qui rate à cause d'un scénario trop prévisible.

Voyons ce que vous savez de ces mots qui sont la partie visible des plaques tectoniques des strates sociales.

Les tendances sur Zoo!